Koweït, les autorités doivent annuler l’exécution imminente de sept prisonniers, dont une femme

« Les autorités koweïtiennes doivent renoncer immédiatement à ces exécutions. La peine de mort est une violation du droit à la vie et le châtiment le plus cruel, inhumain et dégradant qui soit.

Suite de l’Article